Mes missions de captation vidéo des sites agro forestiers pour le CRAAQ.

Bonjour les amis,

J’ai effectué en automne dernier une mission de captation vidéo pour le Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du Québec (CRAAQ) dans le but de les supporter avec Titus (Mon Mavic Pro) dans le cadre de la réalisation de tournages vidéo sur des sites agro-forestiers implantés au Québéc.

Le CRAAQ compte sur l’appui de 450 membres individuels qui, à l’affût du développement, des nouvelles tendances et de la technologie, génèrent, rassemblent et vulgarisent l’information à travers plusieurs comités et commissions du secteur agricole et agroalimentaire. Des chercheurs, des agronomes, des conseillers, des producteurs et d’autres intervenants constituent ce réseau unique au Québec.

Et dans le cadre de la commission Agroforesterie j’ai eu la chance de les accompagner sur deux sites agro forestiers afin de compléter leur banque d’images par des vues aériennes prises par drone. Ceci m’a aussi permis d’aller au plus près des agriculteurs et des chercheurs soucieux de notre environnement et j’ai beaucoup appris sur les problématiques réelles de l’écosystème québécois.

Mais qu’est ce que l’agroforesterie ?

L’agroforesterie est un système intégré qui repose sur l’association intentionnelle d’arbres ou d’arbustes à des cultures ou à des élevages, et dont l’interaction permet de générer des bénéfices économiques, environnementaux et sociaux. Différentes définitions permettent de décrire les associations agroforestières qui, dans la pratique, sont généralement multifonctionnelles :

  • Bandes riveraines agroforestières
  • Cultures en boisé
  • Haies brise-vent et brise-odeur
  • Systèmes agroforestiers intraparcellaires
  • Systèmes sylvopastoraux

 

Pour conclure : L’intégration d’arbres ou d’arbustes aux cultures agricoles, en bordure de champ (haies agroforestières) ou en plein champ (systèmes agroforestiers intraparcellaires), peut apporter de nombreux bénéfices au regard des grands enjeux qui touchent le territoire agricole québécois, notamment la santé des sols, la biodiversité, la qualité de l’eau et les changements climatiques.

 

Les différents tournages auxquels je viens de participer vont permettre au CRAAQ de mettre l’accent sur ces bénéfices ainsi que d’effectuer certaines recommandations  aux acteurs du monde rural et aux décideurs quant aux moyens à mettre en œuvre pour permettre à l’agroforesterie de réaliser  son plein potentiel,  pour le bénéfice non seulement de la communauté agricole, mais de toute la société.

C’est le début d’un très beau partenariat.

Nico Deschamps de Drone Des Champs.